Cinéma: la mère de Bohiri s’en est allée

Une légende du cinéma vient de se coucher. Angeline Nadié (Ma Grande Famille) s’est éteinte ce samedi 17 juillet 2021 à Abidjan des suites d’une longue maladie.

Akissi Delta est inconsolable. Angeline Nadié (la mère de Bohiri, dans la série Ma Grande Famille) vient de décéder ce samedi. C’est Elvis, le fils biologique de la vieille Nadié qui a appelé Kouadio Paul (de la Cour commune) pour donner la triste information. Et, alors que, avec Amélie Wabéhi et les autres, ils essayaient de trouver le moyen d’informer Akissi de cette terrible nouvelle, les réseaux sociaux les avaient déjà devancés.

C’est une Delta complètement dévastée qui est en pleurs en ce moment. Elle dû annuler son passage à une émission sur Africa Radio. La disparition d’Angeline Nadié est un vrai coup dur pour la Grande Famille qui perd ainsi un de ses piliers. Une grosse perte également pour le cinéma ivoirien.

Depuis plus de trois ans, elle était malade. Elle souffrait d’un cancer. On se souvient qu’en avril 2018, au cours de la cérémonie de décoration et de remise de pension aux gloires de la culture ivoirienne, Thérèse Taba avait adressé une doléance au ministre Maurice Bandama. Ce jour-là, la doyenne des actrices ivoiriennes avait demandé de l’aide pour Angeline Nadié. « Monsieur le ministre, Angeline Nadié souffre. Elle a besoin de votre aide », avait-elle dit.

Pour la deuxième saison de la série Ma Grande Famille, la mère de Bohiri avait joué l’essentielle de ses apparitions. Mais, elle faisait figure de mère de toute cette grande famille d’acteurs qui se retrouvent aujourd’hui orphelins de leur maman.

R. Jordan

Laisser un commentaire