« Il n’est pas permis à un musulman de sodomiser son épouse » (Imam TIendrebeogo)

« Il n’est pas permis au musulman de sodomiser son épouse » a déclaré l’imam Ismaël Tiendrebéogo lors du traditionnel panel mensuel organisé par le rectorat du siège national du Cercle d’Etudes, de Recherches et de Formation Islamiques (CERFI) dénommé « Enseignement de l’imam »

L’imam Tiendrebéogo affirme qu’il y’a deux interdits sexuels entre les conjoints en islam : la sodomie et les relations sexuelles durant les menstrues.

Selon ses dires, « Allah a maudit » celui qui pratique la sodomie. Les relations sexuelles doivent se faire à travers l’appareil génital féminin, précise-t-il.

Il a ajouté que la masturbation est également interdite en Islam.

« Le jour de la résurrection, Allah ne regardera pas avec bienveillance celui qui ce serait donné des plaisirs avec sa main » a expliqué l’imam.

Par ailleurs, le gynécologue et co-conférencier Dr Ousmane Coulibaly a rassuré les participants que le nombre de coup (Ndrl la fréquence d’éjaculation durant une séance d’intimité sexuelle) n’a aucun rapport avec la satisfaction sexuelle de la femme ni la durée. Cela dépendrait du respect des étapes et de la connaissance du corps de son ou sa partenaire.

L’enseignement de l’imam est une traditionnelle activité d’échange organisée chaque dernier dimanche du mois par le rectorat du siège national du CERFI.

Le thème de ce dimanche  29 août 2021 a porté sur la « santé et sexualité dans le couple »

Mousso News

Laisser un commentaire