Burkina : la viande de cheval, plus prisée par les femmes enceintes

La viande chevaline est un aliment composé des tissus musculaires du cheval. Elle est consommée par certaines femmes au Burkina Faso. D’autres par contre refusent qu’elle s’y pose sur leur dent.

Dame Ouédraogo (nom d’emprunt) assise dans un débit de boisson dans un quartier de Ouagadougou rejette toute tentative de manger de la viande de cheval. « Je ne mange pas la viande de cheval car j’ai très peur de l’animal » dit-t-elle. La vente de la viande de cheval est un gagne-pain pour Stéphanie.  « Je me ravitaille chez un revendeur vers Sankara Yaars. Je fais de la soupe et ce sont les femmes, mes principales clientes, surtout celles enceintes », déclare-t-elle.

Burkina : la viande de cheval, plus prisée par les femmes enceintes 2

De nombreuses femmes ont cependant peur de consommer de la viande de cheval par peur. « Quand tu leur dis que c’est la viande de cheval, elles fuient », explique Bernard Ouédraogo, un revendeur.

Les Ouédraogo, Tapsoba, …, n’en consomme pas, le cheval symbolise la royauté

Dans certaines ethnies au Burkina, la consommation de la viande de cheval est interdite. C’est le cas des familles princières comme les Ouédraogo, les Tapsoba, etc. « Le cheval symbolise la royauté chez ces groupes ethniques », explique Bernard Ouédraogo. Christine Ouédraogo est une des clientes de Bernard Ouédraogo. Presqu’à terme, la viande du cheval lui a été conseillée par son médecin. « Je suis enceinte et le docteur m’a demandé de manger la viande de cheval car je suis anémié », témoigne-t-elle.

Burkina : la viande de cheval, plus prisée par les femmes enceintes 3

Bernard Ouédraogo confie qu’il gagne beaucoup d’argent par jour dans la vente de la viande de cheval. « Je gagne beaucoup d’agent par jour et avec ça j’arrive à subvenir aux besoins de ma famille, à payer mes employés et à m’occuper de moi-même », dit-il joyeux et fier. Il renchérit que parmi ses clients il y’a plus d’hommes que de femmes. « Par jour je peux avoir plus de 50 clients mais on ne dénombrer que 20 femmes », dit-il.

Les bienfaits de la viande de cheval

La viande de cheval est diététique car peu calorique. Elle est riche en vitamine B3, B6 et B12. La viande chevaline est pleine de bienfaits pour l’organisme de la femme enceinte. Elle est facile à digérée et idéale pour les personnes au régime ou souffrant d’hypertension artérielle. Elle ne contient pas de risque de cancer du côlon ni de goutte comme les autres viandes rouges. La viande est anticholestérol et chargée en fer, zinc et sélénium.

Dabré Rassida/ Stagiaire

Publicités
Partagez

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *