Cote d’Ivoire : 36 femmes entrepreneures sont lauréates pour le projet African Women of the Future

36 entrepreneures sont lauréates pour participer à une série de formations en leadership féminin et en meilleure gestion de leurs différentes entreprises. Ce programme de renforcement de capacité est organisé par le projet ‘’African Women of The Future (AWF)’’. Il a débuté le samedi 2 Septembre 2023 en Côte d’Ivoire.

Publicités

 

 

Au total 36 femmes leaders de diverses entreprises sont candidates pour participer à des formations pour renforcer leur capacité en entrepreneuriat à travers le projet ‘’African Women of the futur (AWF)’’. Ce programme concerne les entreprises dirigées par des femmes. L’année 2023, marque la   8ème édition de AWF. Elle est initiée par la fondation SEPHIS et par Invest For Jobs.

Le projet African Women of the futur (AWF) vise à renforcer les compétences des femmes entrepreneures. A travers ce programme, des opportunités de financement et d’accès au marché sont données à toutes les bénéficiaires. Cette formation constitue pour les participantes, un partage d’expériences et de réseautage et surtout une accélération des entreprises dirigées par ces femmes.

Publicités
orange

Durant 6 semaines, les bénéficiaires de ce programme vont suivre des formations intensives visant à les outiller sur la question du leadership, du genre, et aux stratégies de développement de projet.

Le programme African Women of the future (AWF) prend en compte divers secteurs d’activés. Il s’agit entre autres de l’Agroalimentaire, du textile, du BTP/construction, et de la communication etc.

Critères de sélection pour le programme African Women of the future (AWF)

La participation au programme ‘’African Women of the future (AWF)’’ requiert une certaine condition. Pour bénéficier de ce projet, les candidates doivent avoir un potentiel de création d’emploi au profit des femmes. A travers leurs entreprises, elles doivent avoir le caractère innovant dans des activités. Aussi, les lauréates doivent résidées en Côte d’Ivoire. De plus, les candidates qui souhaitent y participer, doivent être âgées de 18 ans à 35 ans. Par ailleurs, elles doivent également être titulaire du BEPC ou autres diplômes équivalents. Avoir créé une entreprise privée depuis ou moins de 2 ans peu importe le domaine d’activité est l’une des conditions exigées pour être candidates au programme African Women of the future (AWF).

En effet selon la présidente du Conseil d’Administration de la fondation Sephis, Sefora Kodjo, les résultats de la 7eme édition du projet ‘’African Women of the futur (AWF)’’ ont été concluants et effectifs. A l’en croire après la 7 -ème édition, Plus de 542 emplois ont été créé.

En rappel, le projet ‘’African Women of the future (AWF)’’ œuvre dans la promotion du genre et à l’autonomisation des jeunes femmes. Ledit programme a été créé en 2018 par la fondation Sephis.

Annick HIEN / MoussoNews

Source : Afrique Femme.com

 

 

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *