Covid-19 : difficile respect des mesures sanitaires à Somorogouan

Plusieurs villes du Burkina Faso sont touchées par la pandémie du CORONAVIRUS. A l’exception des autres, Samorogouan fait partie des villes non touchées. Si la quarantaine est respectée, le respect des mesures sanitaires n’est pas effectif dans cette localité touché par le terrorisme.

Situé dans la province du Kénédougou, région des Hauts-Bassins, Samorogouan est un département de l’ouest du Burkina Faso. Elle est l’une des premières localités à avoir été touchée par le terrorisme au Burkina Faso. A ce jour, elle n’est pas encore atteinte par la pandémie du CORONAVIRUS. L’une des rares villes non touchées par le COVID-19. Le respect des mesures sanitaires n’est cependant effectif  dans cette localité. C’est ce que révèle Soumaila Sawadogo, un étudiant de Bobo-Dioulasso se trouvant dans cette zone. « Les mesures barrières ne sont pas tout à fait respecter. Les gens vaquent à leur préoccupation comme d’habitude » affirme-t-il. Il fait savoir que les relations sociales entre les villageois se renforcent au contraire: les visites, se serrer les mains etc… En clair, à Samorogouan, les populations ne restent pas chez eux.

Il faut noter qu’à la date du 19 avril 2020, le bilan au Burkina Faso fait état de 581 cas confirmés, 357 guérisons et 38 décès au total.

Diro Benoit Wilfried TOE

Laisser un commentaire