e-commerce : Naagoulé souhaite former 500 jeunes

Avec  » Naagoulé » 500 jeunes burkinabè seront formés sur la création et l’exploitation de multi boutique e-commerce. L’initiative est d’un groupe de jeunes engagés dans l’entreprenariat. 

« Naagoulé » qui veut dire ‘’Grand-mère ‘’ en langue San donne l’opportunité aux jeunes de s’offrir leur propre entreprise ou boutique e-commerce selon les promoteurs. « En plus d’apporter des services qui facilitent le quotidien des populations, nous contribuerons également à résoudre le problème d’emploi », affirme Yaya Traoré, l’un des promoteurs. Pour ce faire, une équipe technique sera mise en place pour le suivi des 500 jeunes formés sur une période de 12 mois. « Un appui en conseil, en résolution des éventuels problèmes techniques, en développement de e-boutique, en promotion des biens et services vendus leur sera offert » explique M. Traoré.

Le projet, selon lui, est viable dans sa globalité, parfaitement réalisable et ne comporte aucun risques majeures. Le coût de la formation s’élève à 50.000 F CFA par personne et quant à la mise en place de la boutique sur la plateforme, elle est de 50.000 F CFA également par personne, soit un total de 50 millions pour les 500 jeunes.

D’après les promoteurs, le projet a été transmis aux différents ministères tels que le ministère en charge de l’économie numérique, le ministère en charge du commerce, le ministère de la formation et de l’insertion professionnel, la chambre de commerce, et la maison de l’entreprise. « Nous espérons une collaboration ou encore une subvention pour permettre une réduction de coût afin de rendre le projet accessible à tous les jeunes » a complété M. Traoré.

Cheick Abass KOALA/Stagiaire

Laisser un commentaire