Faramana : des infrastructures réalisées pour l’élevage

Vendredi 8 mai 2020, le ministre des Ressources animales et halieutiques Sommanogo Koutou a visité différentes infrastructures, à Faramana dans région des Hauts-Bassins. Cette sortie de terrain avait pour but de voir l’état d’avancement des travaux réalisés dans le cadre du projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel.

Le ministre des ressources animales et halieutiques Sommanogo Koutou a eu à visiter différentes infrastructures réalisées dans le cadre du projet du projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRASPS) à Faramana, région des Hauts-Bassins. Ces différentes infrastructures sont : le forage pastoral de TY, le poste de vétérinaire de Faramana et le parc de vaccination à Koby. L’objectif de cette visite était de vérifier l’état d’avancement des différents travaux. « A ce jour, nous constatons que les travaux sont bien avancés. Souvent, il est aussi important d’aller sur place pour voir l’état d’avancement des travaux» a affirmé Sommanogo Koutou. Selon lui, la construction de ces infrastructures a pour but de remédier aux problèmes rencontrés dans le domaine de l’élevage.

Le projet est estimé à environ 1 milliards de F CFA dans la région des Hauts-Bassins, selon Marie Edith Yvette Vokouma, la coordinatrice nationale du PRASPS. Elle a ajouté qu’ils ont pu réaliser sur l’ensemble du territoire 30 parcs de vaccination et 31 postes vétérinaires.

L’un des représentants des bénéficiaires d’une des infrastructures, Kodima Traoré, le président du comité de gestion (COGES), le forage de Ty, a souligné que le forage apportera un grand changement au niveau de l’élevage dans la localité. Il promet d’avoir une bonne gestion de l’infrastructure.

Diro Benoit Wilfried TOE

Laisser un commentaire