Journée internationale de la fille : moment de réflexion sur leurs droits.

Le 11 octobre de chaque année est une journée dédiée à la jeune fille.  Cette année, elle est célébrée sous le thème : « Les filles : une force libre et inarrêtable ». Cette journée est notamment un moment de réflexion sur les droits de la fille.

« Nous devons défendre l’égalité des droits et donner aux filles les moyens de faire entendre leur voix et d’exercer une influence dans nos familles, nos communautés, nos pays. Les filles peuvent être de puissants agents de changement et rien ne devrait faire obstacle à leur pleine participation dans tous les domaines de la vie.» affirme  António Guterres, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU). C’est dans cette optique, qu’est célébrée chaque année, depuis 2012, la journée internationale de la fille. Cette année 2019, elle est placée, sous le thème : « Les filles : une force libre et inarrêtable ». Cette journée vise à mettre en lumière les besoins des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face.

 Septembre 1995 sera décisive pour les droits des filles. A cette date, des participantes et des activistes se sont réunis à Beijing (Chine). C’était à l’occasion de l’ouverture de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes. A l’issue cette rencontre,  la Déclaration et le Programme d’action de Beijing  ont été adoptés. Elle marqua ainsi une avancée pour les droits des femmes. Aujourd’hui, de nombreuses filles partent à l’école et terminent leurs études.

Informations recueillis par Diro benoit Wilfried TOE

(Stagiaire)

Sources : Site de l’ONU (www.un.org)

Laisser un commentaire