Le BBL : Entre tendances esthétiques et risques pour la santé

Le Brazilian Butt Lift (BBL) est une pratique esthétique qui gagne en popularité au Burkina Faso. Elle offre une solution tentante pour celles qui cherchent à obtenir des courbes plus voluptueuses et des fesses plus rebondies. Cependant, derrière cette tendance esthétique se cachent des risques pour la santé qui méritent une attention particulière.

Le Brazilian Butt Lift (BBL) ou lifting brésilien ou lipofilling est devenu une option attractive pour de nombreuses femmes au Burkina Faso. Il consiste à faire un transfert de graisse qui augmente la taille et la forme des fesses sans implants en silicone. L’excès de graisse est lipoaspiré des hanches, du ventre, du bas du dos ou des cuisses.

Les médias sociaux et la popularisation de cette procédure, présentant des images de célébrités aux courbes parfaites ont suscités ainsi un désir chez nombreuses femmes d’atteindre un idéal esthétique similaire.

Lire aussi : https://www.moussonews.com/beaute-ces-anciennes-pommades-qui-ont-marque-des-femmes-burkinabe/

Le BBL : Entre tendances esthétiques et risques pour la santé 2
Image d’illustration

Nadège Tapsoba, étudiante a fait recours au BBL pour sculpter sa forme. Malheureusement, elle a dû faire face à des complications qui l’on amené à regretter sa décision. « J’ai décidé de faire un BBL car je voulais avoir des fesses plus volumineuses et plus rondes, comme celles des célébrités que je vois sur les réseaux sociaux. Mais après, j’ai eu des complications graves, y compris une infection qui a nécessité plusieurs traitements antibiotiques », explique-t-elle en précisant avoir regretté son acte.

Comme Nadège, Fatoumata Sakandé quant à elle a fait appel au BBL pour donner du volume à ses fesses et cacher un complexe d’enfance. « Victime de moquerie, j’ai décidé de me refaire les fesses car on me traitait de ‘’sans fesses’’. Je voulais remédier à cela et me sentir bien dans ma peau. J’ai donc opté pour le lifting colombien dont m’avait parlé une amie au lieu d’implants en silicone. Une fois le processus terminé, j’ai énormément souffert d’infections pendant un mois et j’avais du mal à rester longtemps assise », confie-t-elle.

Les conséquences sur la santé

 Le BBL comporte des risques importants pour la santé. Cela peut entraîner des complications telles que l’infection, la formation de caillots sanguins et même la nécrose graisseuse, une condition potentiellement mortelle où les tissus graisseux meurent.

Irène Miriam Conseibo a été victime de douleurs, de gonflements et d’infections suite à cette pratique. En effet, ses différentes manifestations sont apparues deux semaines après le processus l’obligeant à aller consulter. « Quand j’ai fait le BBL j’étais satisfaite du résultat mais deux semaines plus tard, j’ai commencé à ressentir de fortes douleurs sur les différentes zones et aux fesses. Ces zones ont commencé à gonfler et elles étaient très douloureuses au touché. J’ai dû me rendre en consultation car cela avait entrainé une infection qui faisait monter ma température », raconte-t-elle avec un grand soupire.

Bien que le BBL puisse offrir des résultats esthétiques attrayants, il est crucial pour les femmes de comprendre les risques potentiels pour la santé associés à cette procédure. Une sensibilisation accrue et une réglementation appropriée sont nécessaires pour garantir que les femmes prennent des décisions éclairées concernant leur santé et leur bien-être.

Mireille Sandrine Bado/MoussoNews

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *