Ola Orekunrin : auteure du premier service d’ambulance volante d’Afrique de l’Ouest

D’origine nigériane, Ola Orekunrin est auteur de Flying Docyors, le premier service d’ambulance volante d’Afrique de l’Ouest. Ola Orekunrin âgée de 21 ans est également l’une des plus jeunes médecins du Royaume-Uni.

 

L’Afrique subsaharienne est souvent confrontée à des difficultés, notamment dans le domaine de la santé. Difficultés telle que l’absence d’infrastructures médicales. Pour l’enlever une épine de moins, Ola Orekunrin, en a pris conscience ‘à la dure’. Née à Londres, cette jeune femme a perdu sa jeune sœur de 12 ans dans ces conditions.

En voyage au Nigéria, cette dernière est tombée gravement malade de la drépanocytose. Vu la détérioration de son état, cela nécessitait son transfert vers un hôpital pouvant la prendre en charge. La famille chercha une ambulance volante pour la conduire. La seule disponible était en Afrique du Sud, à 5 heures du Nigéria. La jeune fille décéda sans bénéficier de soins. La tragédie de sa sœur lui fera toutefois adopter une nouvelle trajectoire professionnelle.

Ola Orekunrin mobilisera ses connaissances médicales, son rêve de devenir pilote pour créer Flying Doctors Nigéria, la première ambulance volante indigène de son pays, le Nigéria. Active il y a plus d’une dizaine d’année, la société vaut plusieurs millions de dollars et emploie plusieurs dizaines de personnes. Cette société sauve des vies chaque jour au Nigéria, mais à l’avenir, elle va s’étendre au reste du continent africain. Un geste noble qui donne une réponse magistrale à l’incapacité de nombreux dirigeants africains à équiper leurs citoyens d’institutions médicales dignes de ce nom.

Cheick Abass KOALA/Stagiaire

Source : nofi.media

Laisser un commentaire