« Pourquoi il ne faut pas publier les images de vos enfants sur les réseaux sociaux ? : la réponse d’Aicha Palé, spécialiste en Droits Humains

VOUS L’AIMEZ POURTANT VOUS AVEZ DU MAL A LE PROTEGER. COMMENT ? Vous prétendez l’aimer pourtant vous ne le protégez pas ou pas assez.

Publicités

« Pourquoi il ne faut pas publier les images de vos enfants sur les réseaux sociaux ? : la réponse d’Aicha Palé, spécialiste en Droits Humains 2

Aujourd’hui avec l’avènement des smartphones et réseaux sociaux, facilement vous partagez votre quotidien avec des milliers de personnes à travers le monde. Dans ce quotidien il y a vos enfants et les enfants dont vous avez la charge.

Cette facilité de cliquer sur un bouton pour faire une vidéo, une photo et par la suite cliquer sur un autre bouton facilement pour publier ladite photo/vidéo dans le but de partager ces moments avec vos abonnées de vos différentes pages sur les réseaux sociaux fait en sorte qu’aujourd’hui vous n’avez plus de vie privée. Dans cette absence de vie privée, vous embarquer les enfants qui n’ont pas demandé à être sur vos réseaux sociaux.

Publicités
orange

Vous prétendez les protéger et vous ne savez forcément pas comment vous y prendre en réalité. Mettre la photo d’un enfant sur un réseau social, c’est l’exposer, c’est le rendre encore plus vulnérable et c’est donner la facilité aux personnes de mauvaises intentions de faire du mal à vos enfants, de vous atteindre, de vous faire du mal à travers vos enfants.

Lorsque par exemple vous partagez le quotidien de votre enfant chaque jour sur vos différentes pages sur internet, une personne qui veut vous faire du mal peut facilement passer par cet enfant afin d’atteindre son objectif. La personne sait qu’en touchant à votre enfant, elle vous touchera forcément. Facilement à travers ces publications, la position de vos enfants sera localisée. Alors prenez garde à ne pas publier la photo/vidéo de vos enfants sur vos différentes pages.

Certains diront que c’est la manifestation de l’amour qu’ils portent à leur enfant. D’autres diront que c’est la joie du moment présent de vos enfants que vous partagez avec vos abonnées.

Nous entendons bien cela, mais la protection d’un enfant et l’amour que vous avez pour votre enfant passent également par la protection de son image. Ce que vous publiez aujourd’hui sur vos enfants sur les réseaux sociaux y resteront à jamais. Même si vous les supprimer par la suite, il y aura toujours des traces sur les réseaux sociaux.

Imaginez le scénario suivant : vous publiez une photo/vidéo de votre enfant qui est par la suite repartagée par un grand nombre de personnes de votre réseau social. Même si vous la supprimer de votre compte, il vous sera difficile voire impossible de faire disparaitre la publication de manière définitive. En effet, une fois que vous publiez la photo/vidéo de votre enfant sur internet, vous n’avez plus de contrôle sur elle.

La photo/vidéo partagée aujourd’hui pour recueillir des « like » peut être une arme dans les mains de vos « ennemies » contre vous et/ou contre votre enfant à l’avenir. Votre enfant à l’âge adulte pourrait également vous reprocher votre choix. Alors parents et tuteurs/res faites attention à vos publications sur les réseaux sociaux.

Une fois de plus, nous insistons sur le fait que la protection d’un enfant, l’amour que vous portez pour vos enfants passent également par la protection de leurs images ; et cette protection de leurs images doit vous amener à ne plus/pas publier des photos/vidéos de vos enfants sur les réseaux sociaux.

Avant de publier la photo/vidéo de votre enfant, prenez le temps de réfléchir à l’ensemble des risques que vous faites ou que vous pouvez faire encourir votre enfant en l’exposant sur internet.

Hierbine Aïcha PALE Spécialiste en droits humains avec un accent particulier sur les droits de l’enfant et formatrice en Communication NonViolente

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *