Village de Kôrô : des femmes cassent des granites pour subvenir à leurs besoins

Kôrô est un village situé à la sortie de Bobo-Dioulasso sur la nationale n° 1. Le village est réputée être un site de granites exploités par des sociétés de transformation. Des femmes en ont également fait une activité pour subvenir à leur besoin.

 « Casser » des granites, une activité majeure effectuée par les femmes du village de KORO. Contrairement aux sociétés qui utilisent des machines appropriées, les femmes du village exploitent manuellement ce granite avec un bâton de fer. Après la saison pluvieuse, c’est l’une des activités des femmes pour prendre en charge des dépenses.

Sous l’anonymat, Mme X fait partie de ces femmes. Casser des granites lui permet de prendre en charge ses besoins familiaux. « Au lieu d’être assise à la maison à ne rien faire pendant la journée, nous faisons cette activité. Elle permet d’avoir de l’argent qui sert à faire des dépenses », dit-elle. Situé sur des collines, le village n’a pas de grandes sources d’eau pour le jardinage après la saison des pluies. ‘’ En saison des pluies, nous faisons le jardinage pour occuper nos journées’’ indique Mme X.

Le tas de granites coûte environ 35 000 F CFA. Mais informe Mme X, les acheteurs ambulants payent le tas à 15 000 F CFA ou 20 000 F CFA. Une somme qu’elle trouve dérisoire au vue de la difficulté du travail qui prend souvent un mois, même si avec beaucoup d’efforts, elles arrivent à entasser 3 à 4 au bout de trois semaines.

Diro Benoit Wilfried TOE

(Stagiaire)

Laisser un commentaire