2e prix Burkina Golden Blog Awards, une femme TIC primée

Pouvez vous vous présenter à nos lecteurs?

Minata ZONG-NABA, juriste stagiaire blogueuse depuis février 2018

Quel est vôtre sentiments après avoir reçu le prix du 2e prix du meilleur Blogueurs du Burkina ?

Une immense sentiment de joie, de satisfaction et de reconnaissance envers les Organisateurs de Burkina Golden Blog Awards parce qu’en un clin d’œil j’ai eu comme l’impression que le monde s’était ouvert à moi : beaucoup de remerciement, d’encouragement et nombreux sont mes ami (es) qui veulent réellement comprendre dans quel monde « Minata vit » suite à la médiatisation de l’événement. Il est à noter qu’au départ j’avais d’énormes difficultés. Me concernant, le blogging était tout nouveau pour moi mais à force de chercher, je me suis améliorée et je continue toujours d’ailleurs. Aussi j’avais de multiples soucis à pouvoir expliquer à mes entourages ma nouvelle passion « qui est de bloguer » car nombreux surtout mes copines qui ignoraient la notion « du blogging », comment s’abonner ?comment laisser des commentaires?. De fait, J’ai eu l’idée de rédiger des articles.

Est-ce que vous vous attendiez à recevoir ce prix ?

Non, je m’attendais pas forcement à recevoir ce prix. J’ai tout simplement voulu aller à l’aventure. Je blogue par passion, j’ai un faible pour le numérique. Et comme c’est « Dieu qui récompense », mes efforts afin de motiver de nos jeunes sœurs à s’intéresser aux TIC ont eu le mérite d » être reconnu et primé lors de la nuit des récompenses des meilleurs blogueurs.

Qu’est-ce qui vous a amené au blogging ?

Tout est parti de Whatssap courant Octobre 2017. Un Ami m’a envoyé une vidéo d’humour et sensibilisation de 10 minutes environs intitulée « Affaire de Préservatif ». J’ai visionnée la vidéo jusqu’à la fin et l’actrice principale m’a marqué positivement. Après donc j’ai demandé à mon ami s’il connait l’actrice principale. Il a répondu par la négative. J’ai mis la vidéo en statut afin de la retrouvé. On m’a donc fait savoir qu’elle se faisait appelé Go de Tampuy.
Je suis entrain de rentrer en contact avec elle sur Facebook. Si j’ai bonne mémoire, c’est courant novembre début décembre 2017, qu’elle a fait un post que je vais essayer de résumer : « tu es blogueuse, tu es non blogueuse, tu es passionné des TIC, inscris-toi à Mys’Tic Blog Awards, tout se passe avec un Smartphone ou un Ordinateur… » J’ai donc chercher à comprendre ce que blogueuse voulait dire? . J’ai donc postulé au concours sans bagages solides afin d’aller à l’aventure et mieux comprendre le blogging en profondeur . Et c’est en mis janvier 2018 que j’ai reçu un coup de fil en me disant que j’étais retenu pour la compétition Mys’Tic blog Awards 2018… Le 04 février j’ai crée mon blog lors de la formation, et au file des jours j’ai continué à améliorer mon blog grâce à une personne de bonne volonté.

Pensez-vous que le blogging, à de l’avenir au Burkina ?

Oui, le blogging à de l’avenir au Burkina seulement bon nombre de personnes ignorent l’univers virtuel et passionnant qui est le « blogging ». Au départ, certains de mes proches ne me prenaient pas au sérieux mais c’est au file du temps qu’ils ont commencé à mieux comprendre. Il faut surtout miser sur la sensibilisation et la formation au Blogging dans les milieux scolaires, amener les jeunes à se familiariser à l’Internet en découvrant ce monde si merveilleux qu’est le  » blogging » Etre blogueurs/blogueuses, c’est avoir ton propre monde dans lequel tu pourra t’exprimer et apporter un plus considérable au développement du pays.

Qu’est-ce que vous avez à dire à toutes les femmes à propos des TIC

Les TIC sont incontournables pour le développement de l’Afrique et nous, femmes, nous devrons comprendre que les TIC ne sont pas uniquement l’affaire des hommes. Nous devons nous réveiller pendant qu’il est temps et s’approprier les TIC afin de contribuer de façon positive au développement.

Laisser un commentaire