African Initiative forme les membres du Centre de formation pour l’emploi (CFE) de Gounghin

African Initiative a fait un tour au centre de formation pour l’emploi le vendredi 31 mai 2024. Docteur Gregory et son équipe ont tenu un séminaire de formation sur les gestes de premier secours sanitaire à apporter à une personne en cas d’accident.

Docteur Gregory, médecin russe qui assure les séminaires en secours d’urgence sanitaire était au centre de formation professionnel pour l’emploi de Gounghin le vendredi 31 mai 2024. Le médecin s’est entretenu avec les pensionnaires sur les astuces sanitaires à apporter à une personne en cas d’accidents.

African Initiative forme les membres du Centre de formation pour l’emploi (CFE) de Gounghin 2

« Vous êtes dans un centre de formation professionnelle et des accidents peuvent subvenir et vous devez savoir comment prendre en charge l’accidenté avant l’arrivée des pompiers » a dit le docteur d’entrée de jeu. Pour ce faire, Dr Grégory a commencé à égrainer une série d’astuces pour la prise en charge. En cas d’électrocution, « assurez-vous que la source d’énergie a été bien isolée », conseille le docteur avant de poursuivre « vous devez tenir compte de votre sécurité lorsque vous porter assistance à une personne en danger ». Une fois la source d’électrocution isolée « vérifier le pool de la victime avant de pratiquer une respiration artificielle sur elle » renchérit-il. Selon les explications du docteur, il existe plusieurs façons de pratiquer la respiration artificielle. Il y a : le bouche-à-bouche, le bouche-à-nez et le massage cardiaque.

« Vous pouvez aussi identifier la partie du cœur et porter un coup sec et dur sur le cœur afin de le réanimer », dit le docteur en envoyant un coup sec sur la table qui servait de lit de consultation pour la circonstance. « N’ayez pas peur, vous ne ferez aucun mal à la victime, l’objectif est de la ramener à la vie » rassure le docteur aux étudiants. Docteur Gregory a également donné des astuces à apporter à une personne en cas de noyade, d’hémorragie artérielle et veineuse. « Dans ce derniers cas, vous devez placer un garrot entre la partie qui saigne et le cœur et le garrot se place à 10 centimètres au-dessus de la partie qui saigne et le cœur », laisse entendre le docteur.

« Le temps de validité du garrot est d’une heure. Excéder ce temps, vous devez retirer le garrot », précise docteur Gregory. A l’issue de la formation, les étudiants ont posé des questions pour mieux approfondir leurs connaissances. « La formation a été bénéfique parce que j’ai appris des astuces et des gestes à apporter à une personne en cas d’accident ou bien pour réanimer une personne.

Cette formation a été bénéfique et je remercie African Initiative d’avoir organisé ce séminaire à l’endroit de tous ces apprenants » a laissé entendre Ulrich Tamini, apprenant. Safiatou Ouédraogo, secrétaire-comptable qui a assisté au séminaire dit avoir beaucoup appris de cette formation. « On a appris les différentes astuces pour venir en aide à une personne en cas de noyade. Et cette formation va nous aider. Je remercie le formateur pour les bienfaits de cette formation » a-t-elle laissé entendre à l’issue de la formation.

Selon Madame Kietéga, responsable du centre de formation professionnelle de Gounghin, «ça va beaucoup aider parce qu’on rencontre ces cas à la maison, en circulation et en ville et les gens ne savent pas s’y prendre. Grâce à cette formation, les gens sauront désormais comment s’y prendre à temps ». Docteur Grégory a souhaité que les apprenant ne se retrouvent pas dans une situation où ils auront à utiliser les astuces qu’il les a enseignées.  les a enseignées.

Correspondance particulière

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *