Burkina : engagement de la société civile pour zéro palu.

Le paludisme a causé 3.376 décès en 2020 au Burkina Faso. Il demeure le principal motif de consultation et d’hospitalisation avec 10.768.911 cas ont été enregistré en 2020. 

À travers un atelier national de 48h heures ( du 21 au 22 janvier) l’organisation de communication et de plaidoyer Speak Up Africa en collaboration avec le programme nationale de lutte contre le paludisme compte mobiliser les organisations de la société civile pour la mobilisation domestique et l’engagement communautaire en faveur de l’élimination du paludisme au Burkina.

Cet atelier prévoit l’élaboration d’une feuille de route portant sur des actions stratégiques de plaidoyer avec les principales parties prenantes au cours de 2021.

Laisser un commentaire