Burkina: l’augmentation des déplacés internes inquiet le gouvernement

Le Premier ministre, Christophe Dabiré a dressé le situation de la nation devant la représentation nationale, ce jeudi 20 mai à Ouagadougou. L’augmentation des personnes déplacées internes du fait de l’insécurité – plus de 1,2 millions selon les derniers chiffres- inquiète le gouvernement. « nous devons assurer l’approvisionnement en vivres de toutes ces populations, parfois au péril de la vie des escortes » a-t-il rappelé. Des efforts sont certes faits dans la prise en charge de ces personnes notamment grâce à l’appui des ONGs. Le gouvernement encourage encourage les mécanismes traditionnels et endogènes de prévention et de gestion des conflits.  « Il s’agit notamment de la sensibilisation pour freiner l’enrôlement par les groupes armés terroristes des fils et des filles de notre pays. Il n’est un secret pour personne que parmi leurs combattants, figurent aujourd’hui des jeunes burkinabè qui ont pris les armes contre leur patrie » a indiqué le premier ministre.

L’intégralité du discours 👇🏾👇🏾👇🏾👇🏾👇🏾

Discours sur la situation de la Nation 2021 du Premier Ministre

 

 

Laisser un commentaire