Burkina : un nouveau timbre fiscal sera sur le marché dès le 25 mai 2023

Le timbre fiscal physico- numérique FIBERTAG, est le nouveau timbre qui sera bientôt disponible au Burkina Faso au prix de 200FCFA selon Daouda Kirakoya, le directeur général des impôts. Pour le moment, il est fabriqué en France.

Burkina : un nouveau timbre fiscal sera sur le marché dès le 25 mai 2023 2

L’institution de ce nouveau timbre vise à mettre fin aux difficultés d’approvisionnement dues à la diminution des stocks. Elaboré en France pour des raisons de coûts, ce timbre fiscal se distingue de l’ancien par des caractéristiques. En effet sur ce nouveau timbre, il est peint, le monument des martyres, en plus des couleurs nationales. Composé d’un feuillet de 150 timbres, il est doté d’un code d’identification et de traçabilité, d’une empreinte d’authentification pour suivre   l’évolution du stock, des commandes, et des ventes. Le nouveau timbre est également est autocollant.

D’après le directeur général des impôts, il est signé un accord d’un an avec le prestataire de ce nouveau timbre. À travers une entreprise de droit national pour la production des timbres sur le territoire burkinabé, ledit prestataire devra s’implanter au Burkina Faso au plus tard le 31 décembre 2023.

Annick Hien/Stagiaire

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *