Coronavirus : des mesures prises en Afrique pour contrer la pandémie

Pour minimiser la propagation du coronavirus, plusieurs pays africains prennent des mesures drastiques pour tenter de contenir la pandémie de coronavirus qui progresse sur le continent. A annoncé France 24, mardi 17 mars 2020 à la Une du Journal de l’Afrique.

Dans ce journal réservé à l’actualité africaine, il ressort que la Tunisie impose un couvre-feu nocturne de 18h à 6h. un couvre- feu qui entre en vigueur dès ce mercredi 18 mars 2020. Cette décision des autorités tunisienne vise à lutter contre la propagation du Covid-19. Le pays a répertorié 24 cas de contamination.

En Algérie, le ‘’ Hirak’’ qui dure depuis plus d’un an, est suspendu et les manifestations sont désormais interdites. Plusieurs associations étudiantes et mouvements d’opposition avaient appelé à interrompre les rassemblements. Les autorités ont aussi annoncé la fermeture de toutes les mosquées et les lieux de culte.

La Cote d’Ivoire quant à elle, a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires et universitaires et ce, pour une durée de 30 jours. Les rassemblements publics de plus de 15 personnes sont également interdits. Des décisions qui sont bien accueillies par les ivoiriens. La pandémie de coronavirus entraine aussi le report de grandes manifestations sportives telles que le Championnat d’Afrique des Nations de football, CHAN, qui devrait se tenir en avril du 04 au 25 avril au Cameroun. Dix cas ont été confirmés dans le pays. La pandémie entraine aussi le report sine die d’une mission mandatée par la CEDEAO en Guinée.

Plusieurs Chef d’Etat africains membres de cette commission devaient se rencontrer ce mardi. Une rencontre qui avait pour but d’évoquer les législatives et le référendum de dimanche en Guinée.

Cheick Abass KOALA/Stagiaire

Laisser un commentaire