Côte d’Ivoire : Chantal Nanaba Camara, nommée Présidente du Conseil Constitutionnel

La juge Chantal Nanaba Camara est la nouvelle présidente du Conseil Constitutionnel ivoirien. Cette nomination a été annoncée ce mardi 9 mai 2023 dans un communiqué signé par le secrétaire général de la Présidence Abdourahmane Cissé.

Côte d'Ivoire : Chantal Nanaba Camara, nommée Présidente du Conseil Constitutionnel 2

Le Conseil constitutionnel a une nouvelle présidente en la personne de la magistrate hors-hiérarchie, groupe A échelon unique, Chantal Nanaba Camara. Nommé par le Président de la République, Alassane Ouattara, elle succède ainsi à Mamadou Koné. Sa nomination prend effet à compter du 21 juillet 2023 pour une durée de six ans.

Parcours de cette pionnière

En juillet 2011, Chantal Nanaba Camara est nommée présidente de la Chambre judiciaire de la Cour suprême. En juin 2013, elle reçoit la plus haute distinction demandée par l’État, l’Ordre national de la Côte d’Ivoire, en reconnaissance de ses services rendus avec abnégation.

En avril 2019, elle est nommée présidente de la Cour de Cassation, la juridiction la plus élevée de l’ordre judiciaire en Côte d’Ivoire. En mai 2020, elle devient présidente du Conseil supérieur de la magistrature, avant d’être présidente nommée du Conseil constitutionnel en mai 2023.

Sa nomination témoigne sa longue expérience et son expertise dans le domaine de la justice. Elle est une grande figure de la justice ivoirienne.

En rappel Chantal Nanaba Camara est la première femme ivoirienne à présider la Cour de cassation de la 3e République.

MoussoNews

Publicités
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *