CSC : 9 conseillers dont 2 femmes prêtent à servir

Nommés au conseil des ministres du 24 janvier 2024, les neuf nouveaux conseillers dont deux femmes du Conseil supérieur de la communication (CSC) ont prêté serment le lundi 29 janvier 2024 à Ouagadougou.

Aptent à servir la Nation en toute impartialité de façon digne et loyale et à garder le secret des délibérations, les deux nouvelles conseillères ainsi que les sept autres du Conseil supérieur de la communication (CSC) ont prêté serment devant le Conseil constitutionnel.

Chaque conseiller a pris fonction en prononçant la formule qui vient confirmer leur poste. « Je jure solennellement de bien et fidèlement remplir ma fonction de membre du Conseil supérieur de la communication, en toute indépendante et impartialité de façon digne et loyale et de garder le secret des délibérations ».

Pour Aïcha Dabré, nouvelle conseillère au CSC pour le compte des Associations professionnelles représentatives des médias et de la communication, la mission qui leur a été confié sera bien mené avec le concours et les efforts de tous. « Je pense qu’avec l’aide de nos aînés et de tout le collège, nous allons pouvoir relever les défis et réussir la mission qui nous a été confiée », fait-elle savoir.

Lire aussi : https://www.moussonews.com/csc-2-femmes-sur-9-conseillers-nommees-en-conseil-de-ministres/

CSC : 9 conseillers dont 2 femmes prêtent à servir 2
Aïcha Dabré, nouvelle conseillère

Quant à Toussira Myriam Corine Sanou, Maître assistant et désormais conseillère au CSC pour le compte de l’Assemblée Législative de Transition (ALT), la tâche qui leur a été confié est énorme dans un contexte où la désinformation est en pleine croissance.

Elle affirme être engagée auprès de ses collègues conseillers pour mener à bien leur mission de régulateur des médias et ensemble ils feront le nécessaire. « Le CSC est le régulateur des médias, la tâche est énorme surtout que les compétences du Conseil se trouve élargies à la régulation des médias en ligne notamment des réseaux sociaux et dans un contexte où la désinformation est en pleine croissance et les tâches du Conseil sont vraiment lourdes de responsabilité », dit-elle.

CSC : 9 conseillers dont 2 femmes prêtent à servir 3
Toussira Myriam Corine Sanou, nouvelle conseillère

Le président du conseil constitutionnel, Barthélémy Kéré, a rappelé aux conseillers les missions qui sont les leurs. Il s’agit entre autres, de veiller à l’application de la législation et la réglementation relative à la communication au public, promouvoir la liberté d’expression et le droit à l’information, veiller au respect du pluralisme et de l’équilibre de l’information dans les entreprises de communication audiovisuelle, de presse écrite et en ligne…

Lire aussi : https://www.moussonews.com/conseil-superieur-de-la-communication-le-president-du-faso-habilite-a-choisir-le-president-du-csc/

En rappel ces nominations font suite à la fin du mandat du Collège des conseillers du Conseil supérieur de la communication (CSC) et à l’adoption de la nouvelle loi organique 041-2023/ALT du 21 novembre 2023 portant attribution, organisation et fonctionnement du CSC.

Mireille Sandrine Bado/MoussoNews

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *