Dépigmentation  : l’association Diamant Noir(ADN) sensibilise la jeunesse sur les risques

Association Diamant Noir (ADN) pose le problème de santé lié à la dépigmentation volontaire de la peau. A travers une conférence de presse tenue le samedi 21 octobre 2023 à Ouagadougou, ADN sensibilise la jeunesse et les personnes âgées sur les risques de ce phénomène.

« Dépigmentation volontaire : effet de mode, mais un réel problème de santé publique » ,est le thème sous lequel Association Diamant Noir(ADN) a initié une activité de sensibilisation.

Des miss de différents concours  de beauté, des responsables de structures cosmétiques et esthétiques ont pris part à cette campagne de prise de conscience.

Selon Djélika Zoungrana, présidente de ADN, le but de cette activité est de sensibiliser la population burkinabè sur les conséquences de la dépigmentation. A travers cette Conférence, ADN encourage la jeunesse à garder leur teint naturel.

Dépigmentation  : l'association Diamant Noir(ADN) sensibilise la jeunesse sur les risques 2
Djélika Zoungrana, présidente de ADN

Étant dans la vente de produits cosmétiques, Yasmine Kamena, PDG de la structure Fée de lumière, a confié avoir rencontré des clientes qui voulaient acheter auprès de sa société ,des produits éclaircissants. « Elles m’appellent en disant qu’elles veulent des produits blanchissants pour des teints caramel, et autres mais je leur dis que je n’en vends pas »  répond -t-elle à ces clientes. 

Des miss de différents concours de beauté valorisent la peau noire.

Des trio des différentes compétitions de miss ébène ,miss université ,et miss petit modèle font la promotion de la mélanine.

Kadidiatou Sanfo, Miss ébène 2023 a pris l’engagement de lutter contre la dépigmentation volontaire de la peau. Incarnant la beauté africaine, ,elle a fait la promesse de faire la promotion et la valorisation de la peau noire.

Quant à Binta Diallo, 2 -ème dauphine Miss université 2023, elle encourage la jeunesse à être fière de leur peau.«  Chaque femme est belle peu importe la couleur de la peau et de la corpulence » dit-elle. Elle renchérit en disant que la dépigmentation est un complexe créé par les femmes et cela doit être banni pour réduire les risques liés à ce phénomène.

L’association Diamant Noir (ADN) est une structure de jeunes femmes et hommes qui se sont engagés dans la promotion de l’entreprenariat des jeunes filles. Cette association défend également les valeurs africaines telles que la peau noire.

Annick HIEN/MoussoNews

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *