Fally Ipupa : vedette de la musique congolaise

Né le 14 décembre 1977 à Kinshasa, Fally Ipupa de son vrai nom Fally Ipupa N’simba, est un chanteur, danseur, auteur-compositeur-interprète et producteur congolais. Le Ndombolo, la rumba, le soukous et l’afropop est son genre musical. L’artiste arrive à s’imposer sur la scène internationale.

Très jeune, il baigne dans la musique, une partie inhérente de sa famille. Il commence le chant en intégrant une chorale religieuse. A partir de là, Fally Ipupa réussi à intégrer plusieurs groupes, avant d’être repéré par le grand chanteur congolais Koffi Olimidé. Ce dernier l’invite à rejoindre son groupe, le « Quartier Latin ». Pendant sept ans, il participe à la formation, qui sort plus de six albums. Au milieu des années 2000, Fally Ipupa se lance dans une carrière en solo. Il signe sur le Label « Obouo Music » et sort son premier album : « Droit Chemin ». Un véritable succès certifié par un disque d’or. Son talent est largement connu et il remporte le prix du meilleur artiste d’Afrique centrale aux Kora Awards. Le 07 avril 2007, il se produit à l’Olympia de Paris. Entre 2006 et 2013, l’artiste va s’imposer sur la scène musicale au plan national et international. Son deuxième et troisième album, respectivement « Arsenal de belles Mélodies » en 2009 et « Power Kosa Leka » en 2013, seront très plébiscités. Année 2013. Le troisième album est le dernier avec Obouo Music. Il signe également dans la même année avec le Label AZ sous la houlette d’Universal Music pour trois nouveaux albums. Ce qui lui permit de participer à des évènements avec des stars comme l’américain Snoop Dogg. 2013, c’est aussi l’année dans laquelle Fally Ipupa inaugure sa fondation pour renforcer le lien social en République Démocratique du Congo en venant en aide aux plus démunis. Son contrat avec Universal Music va lui permettre de sortir en 2O14 son single « Original ». Dans cette même année, il fait un featuring avec Salif Kéita et Youssou Ndour sur le morceau « We will Not Go ». L’artiste sortira son quatrième album « Tokooos » avec le label Elektra France, en 2017. « Tokooos », son premier album international en collaboration avec MHD, Keblack, R. Kelly et Aya Nakamura.

Cheick Abass KOALA/Stagiaire

Laisser un commentaire