GoalKeepers2030 : Ces femmes engagées pour un monde meilleur étaient à New-York

Bintou Marie Ruth Diallo, Anne Maryse K’haboré, Lydie Saloucou, Mariam Ouédraogo, Cécile Tiendrebeogo, Claire Ouédraogo étaient à New-York au Goalkeeper 2023. Ces femmes burkinabè engagées pour l’atteinte des ODD 3, 4, 5,7,8,13, 16 et 17 ont représenté le Burkina à cette initiative mise en place par Bill & Melinda Gates Foundation.

GoalKeepers2030 : Ces femmes engagées pour un monde meilleur étaient à New-York 2

Bintou Marie Ruth Diallo, co-associée de Tall Média est une amoureuse des Objectifs du Millénaire pour le développement. L’histoire commence en 2004 lorsque cet amour pour les OMD naissait lors de son passage à l’Unesco-Breda à Dakar comme assistante.  « J’étais loin d’imaginer que j’engageais en 2012-2014 une lutte pour que les priorités des jeunes du monde et du Burkina Faso en particulier soient prises en compte dans l’élaboration des Objectifs du Développement Durable en remplacement des OMD. À l’époque, les jeunes du Burkina avaient priorisé une Education de qualité, une bonne gouvernance, un travail décent, l’égalité des sexes, l’énergie et les mêmes chances d’accès aux opportunités socio-économiques et la justice. Et toutes ces priorités font partie des ODD et c’est toujours ce pourquoi je me bats tous les jours au Burkina et dans le monde », a-t-elle écrit sur sa page Faceboook, dédiant cette reconnaissance de la Foundation à l’ensemble des jeunes qu’elle accompagne au quotidien.

GoalKeepers2030 : Ces femmes engagées pour un monde meilleur étaient à New-York 3
Le Burkina était représenté par 6 femmes et 3 hommes.
  • Dr Anne Maryse K’haboré est la directrice générale de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques. Engagée pour une éducation et une santé pour tous elle est au front pour une accessibilité à moindre coût aux médicaments par l’ensemble des populations notamment les plus nécessiteuses.

 

  • Lydie Saloucou, Présidente Afrique Pathinder est une pionnière pour l’accès à la santé pour tous au Burkina. Des programmes et campagnes sur la santé, elle a mené depuis près de 30 ans.

 

  • Noélie Cécile Tiendrebeogo, cette première directrice d’une banque au Burkina Faso lutte au quotidien pour une inclusion financière pour tous et particulièrement en faveur des femmes.

 

  • Claire Ouédraogo avec son association Songmanegre ne cesse de soulager des populations à travers plusieurs actions sociales, éducatives et transformatrices.

 

  • Mariam Ouédraogo, la voix des sans voix des Editions Sidwaya, celle même qui ne compte plus ces prix dans le journalisme était aussi nominée au GoalKeeper. A travers sa plume, Mariam a été une actrice majeure dans l’information sur les personnes déplacées internes au Burkina notamment les femmes victime des exactions des terroristes.

En rappel les ODD sont les engagements que le monde entier a pris de faire de notre monde un monde d’équité et d’égalité où personne ne souffre du fait de son origine dans le monde.

Bassératou KINDO/MoussoNews

 

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *