Infidélité en Tanzanie : Les noms des hommes mariés seront publiés sur un site web gouvernemental

A  Dar es-Salaam en Tanzanie, les noms des hommes mariés pourront désormais être consultés sur un site web gouvernemental. Comme pour les admis à un concours !

C’est la solution qu’ont trouvée les autorités de Dar es-Salam pour lutter contre l’infidélité des hommes. Le commissaire régional Paul Makonda explique que, à en croire BBC, « notre but principal est de soulager la douleur de ces femmes qui souffrent de ces tricheurs qui leur promettent le mariage« .

Ainsi donc, si cette mesure venait à entrer en vigueur, lorsqu’une femme est draguée par un homme, elle pourra prendre son smartphone ou son ordinateur et aller chercher son nom et sa photo (oui, les noms  seront accompagnés par des clichés) pour s’assurer qu’il n’est pas déjà marié.

Mais la question que les Tanzaniens se posent tournent autour de la polygamie admise par l’islam. Il est aussi question des femmes qui trompent leur mari. Sans compter qu’en fait, l’alliance au doigt d’un homme a rarement empêché qu’il drague une femme et que celle-ci accepte !


Photo : Le Journal des femmes

Laisser un commentaire