« la gloire n’est pas synonyme d’invincibilité » Hervé David Honla sur le décès de Arafat DJ

En effet, le décès de DJ ARAFAT est une véritable perte pour la jeunesse. Il avait fondé autour de lui et dans le monde une autre forme de réjouissante pour les jeunes. C’est grâce à son musical très apprécié par une bonne tranche de la jeunesse qu’il s’est bâti cette carrière. Il était véritablement leur leader et les jeunes le suivait presque aveuglement, malheureusement, il meurt très tôt. A la fleur de l’âge. Je suis tenté de poser cette question? Est-ce la meilleure façon de vivre?  Vivre dans l’opulence,  le risque, la violence et mourir très tôt. C’est précisément en 2010 que l’aura de cette artiste s’est illuminé et en 2011 il remporte le KORA.

A peine 19 ans de carrière et de vie instance pour disparaître tragiquement. Je voudrais interpelé la jeunesse et en particulier les artistes, que la gloire n’est pas synonyme invincibilité. A partir du moment qu’on engrange du succès dans le métier qu’on exerce, c’est aussi en ce moment qu’il faut preuve de modestie, de discrétion et d’exemple pour la jeunesse. C’est la raison pour laquelle, les célébrité sont toujours considéré comme des ambassadeurs. Et les Ambassadeurs donnent de bons exemples. Malheureusement, nos artistes ne prennent souvent cette entité en compte.

propos recueillis pas BK

Laisser un commentaire