Mariages précoces: Les documents de planification de la stratégie enfin prêts

La deuxième plateforme multisectorielle de prévention et d’élimination du mariage d’enfants au Burkina Faso s’est tenue mercredi 18 décembre 2019 à Ouagadougou. Une cérémonie présidée par Laurence Ilboudo/ Marchal, ministre en charge de la femme et de la famille.

Faire le bilan du plan de travail annuel(APT) 2019, examiner et valider le PTA 2020 de la stratégie nationale de lutte contre le mariage d’enfants étaient au menu de cette rencontre. Au cours de cette rencontre d’échange, le ministre a rappelé que dans ‘’ l’enquête publiée en 2018 sur les inégalités du genre au Burkina Faso, 44% des femmes mariées l’ont été avant d’avoir 18 ans contre 3% des hommes’’. Au regard de la situation selon le ministre Laurence Ilboudo/Marchal, il importe de poursuivre les actions en vue de contribuer à restaurer les droits des femmes d’une part et d’autres parts accélérer la transition démographique.

Cheick Abass KOALA/Stagiaire

Laisser un commentaire