Musique : ‘’ les gens n’achètent pas les CDs des artistes burkinabè’’

Sur une cinquantaine de CDs que Pascal Ouédraogo, vendeur ambulant, il n’y avait qu’un seul de la musique burkinabè. La raison : les gens n’achètent pas la musique burkinabè.

Mousso News (MN) : Quels sont les artistes  dont le CDs marche le plus ?

Pascal Ouédraogo  :  Il y a P Square, Iyanya, Bracket, Serge Beynaud, DJ Arafat….

Mousso News (MN) : Pourquoi vous ne vendez pas de cd de musique burkinabè ?

A vrai dire au début de mon activité j’ai essayé de vendre les CDs des artistes  burkinabés mais ils coutent chers à l’achat et pour un petit commerçant qui se débrouille ce n’est pas facile. Par exemple si j’achète un CD à 3000 F CFA au BBDA à combien vais-je vendre ces CDs pour pouvoir entrer dans mes frais ? Ne voulant pas pirater ces chansons pour les vendre moins cher, j’ai fait très souvent des méventes. J’ai aussi remarqué que la plupart les gens préféraient acheter la musique d’ailleurs. J’étais obligé d’arrêter de vendre la musique Burkinabè et continuer dans ce qui marchait un peu afin de survivre.

MN : A combien achetez-vous les CDs de musique étrangère et a combien les revendez-vous ?

J’achète les Cds au prix de gros à 350 F l’unité et je les revends à 500 F l’unité au minimum.

MN : Où achetez-vous ces cd et d’où viennent t’ils ?

Oui ces CDs sont confectionnés au Togo avant d’être envoyés ici. Je m’en procure au Grand Marché (Rood Woko ndlr), en plus j’ai la latitude de trier ces CDs avant de les prendre. Souvent certains sont mal gravés.

MN : Qu’elles sont les difficultés liées à votre activité ?

D’abord c’est le fait que les gens préfèrent les fichiers audio que les CDs. Beaucoup disent qu’ils n’ont pas de lecteur DVD chez eux, ou qu’ils n’en n’ont plus. D’ailleurs ceux qui achètent mes CDs sont majoritaire des gens qui ont des voitures. Vraiment ce n’est pas facile, le marché n’est pas trop ça, si j’avais autre chose à faire j’aurais même abandonné cette activité depuis longtemps.

Cheik Abdoul Kader RABO /Stagiaire

Laisser un commentaire