Ouaga : femme riposte covid-19 constate le respect des gestes barrières à Roodwoko

Une délégation de l’initiative – Femme riposte Covid19- a sillonnée le grande marché de Ouagadougou pour interpeller et sensibiliser sur l’importance du port du masque et le respect des gestes barrières dans le cadre de la lutte contre le covid-19 au Burkina. Conduite par Martine Yabré, la délégation s’est dite satisfaite de l’aménagement et des dispositions prises par la municipalité.

Dans la courtoisie et parfois par la taquinerie Martine Yabré et sa délégation ont amené des commerçants ou commerçantes à comprendre la crise sanitaire liée au coronavirus. ‘’ Ce n’est pas une crise invincible’’ explique Martine Yabré. Mais pour la vaincre il faut un strict respect des mesures barrières à travers le port du masque, le lavage des mains au savon ou au gel hydroalcoolique, la distanciation….

De l’allée des chaussures en passant par celle des produits alimentaires au hall de la boucherie, la délégation a constaté de visu, notamment, le port du masque rendu obligatoire ce lundi 27 avril. ‘’ Il faut porter le masque, sinon pas d’achats de vos articles’’ affirme Martine sur un ton amusant mais interpellateur.

Le message est vite compris et reçu à travers l’exécution par certains commerçantes et commerçants. D’autres évoquent des raisons de santé comme l’asthme. La délégation a notamment insisté sur l’implication des femmes dans la lutte contre le covid-19. Pour Martine Yabré, le marché est par essence un lieu de fréquentation par les femmes, leur rôle est donc d’une importance pour sensibiliser et interpeller pour l’intérêt de tous. La délégation propose toutefois à la municipalité d’imposer de façon symbolique une contrainte qui peut être verbale ou pécuniaire – 100F, 200F- etc.- pour ceux qui ne respecteront pas les mesures sanitaires édictées.

Julie BK. 

Laisser un commentaire