Ouagadougou : une fille se fait violée par deux jeunes hommes

Salimata G a été violée par Shakil et Carlos dans la ville de Ouagadougou. Dénoncés et interpelés par la police, les deux jeunes hommes ont été condamné pour vol et viol. Une tierce personne a été impliqué dans l’affaire. Il s’agit de S. Kinda, condamné également pour attentat à la pudeur. Le verdict a été donné le 12 Aout 2023 au Tribunal de Grande Instance Ouaga1.

Ouagadougou : une fille se fait violée par deux jeunes hommes 2

Salimata G est une jeune fille de la vingtaine qui a été violé et volée par Shakil et Carlos. Il ressort des faits que la jeune Salimata a quitté Kongoussi pour se rendre à Gaoua.   Salimata a fait un arrêt dans la ville de Ouagadougou afin de compléter son transport de voyage. Elle n’avait que 5000 FCFA et devrait chercher 3000FCFA pour pouvoir se rendre dans la ville de Gaoua. Alors elle a décidé de chercher un boulot dans la soirée de son arrivée à Ouagadougou pour arrondir son transport et de continuer son voyage.

Elle était orpheline dans la ville, et n’avait donc nulle part où passer la nuit. Alors n’ayant pas pu trouver le reste de son transport et comme il faisait tard, Salimata a décidé d’aller passer la nuit à la gare routière où elle est descendue dans la matinée. Sur le chemin du retour, Salimata a fait la rencontre de S. Kinda. Apres avoir écouté la courte histoire de la jeune fille, S. Kinda, conducteur de taxi, a proposé de conduire Salimata à la gare routière.

Salimata G était dans le quartier Tampouy de Ouagadougou, et elle devrait se rendre à la gare routière TSR de Gounghin.

En cours de route, ledit conducteur a touché la poitrine de Salimata qui l’a ensuite repoussé. Alors, S. Kinda s’est emporté et a fait descendre violemment la jeune fille de son taxi.

Toujours dans sa quête de regagner la gare routière, Salimata a encore fait la rencontre de deux jeunes hommes, Shakil et Carlos. Eux aussi, lorsqu’ils ont entendu la mésaventure de Salimata, ils lui ont aussi proposé leur aide.

Shakil et Carlos ont emprunté un itinéraire opposé à celui de la jeune fille. Ils l’ont conduite dans un endroit boisé vers l’échangeur du Nord et l’ont violé à tour de rôle.

Shakil a été le premier, lorsqu’il a fini il a volé les 5000 FCFA de Salimata et est parti les laissant seul sur place.

Carlos, a voulu compatir et consoler la jeune Salimata mais il a fini par la violée aussi. Une fois terminé, Carlos a tenu à toujours conduire Salimata à la gare routière de Gounghin. Il l’a prise derrière sa moto.

En chemin, Salimata a heurté des gens qui ont compris qu’elle était dans une situation de déstresse. Tous curieux, ils ont interpelé le jeune Carlos. Celui-ci a été conduit à la police lorsque Salimata leur a conté toute sa mésaventure de la soirée.

Devant le tribunal, les trois hommes ont tous reconnu les faits qui leur ont été reprochés.  Le jeune homme Carlos a été le seul accusé à avoir répondu à l’appel de la justice tandis que S. Kinda, le conducteur du taxi et Shakil ont été absent.

Pour sa défense, Carlos a confessé qu’il avait consommé de l’alcool lors d’un baptême, qu’il ne connaissait pas personnellement Shakil, que ce n’est qu’au retour dudit baptême qu’il a fait sa rencontre parce que celui-ci a eu une panne avec sa moto. Il a présenté des excuses pour son acte de viol sur Salimata et a bénéficié de la grâce du Tribunal. Il écope d’une peine de prison de 36 mois dont 18 mois ferme le tout assorti d’une amende de 1 million de FCFA.

  1. Kinda, le conducteur de taxi, accusé pour attentat à la pudeur de Salimata. G, il est aussi condamné à 7 ans de prison dont 5 ans ferme avec une amende de 1 million de FCFA.

Accusé de vol et de viol, Shakil quant à lui, il écope 10 ans de prison dont 07 ferme avec une amende de 2 millions de FCFA.

Résumé de Annick HIEN/ Mousso News

Source : Zoodomail.com

 

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *