Sandrine Ngalula Mubenga: elle invente la voiture hybride à piles à Combustible à Hydrogène

Professeur en génie électrique, Sandrine Ngalula Mubenga d’origine congolaise est une spécialisée en énergie renouvelable, système photovoltaïque à l’université de Toledo. Elle est également la fondatrice et directrice de SMIN Power Group , une entreprise spécialisée en design et installation de dispositif d’énergie renouvelable basée aux États-Unis et en République démocratique de Congo.

À l’âge de 17 ans, elle tombe gravement malade mais ne pût se faire opérer dans sa ville par manque  d’électricité. Cet épisode de sa vie l’emmena à embrasser la filière génie électrique. Quelques années plus tard, elle réussit à fabriquer une voiture électrique hybride en y ajoutant une pile à combustible à hydrogène. Une invention qui lui fera obtenir un master de haute distinction (désigné thèse de master la plus remarquable) dans son université de Tolido, aux USA où elle vit actuellement.

En 2009, elle reçoit le Nkyoi Mérite, prix donné par l’État congolais. Elle a également reçu le prix de l’ingénieur de l’année par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers, une association professionnelle qui regroupe près de 400.000 membres.

En 2018, Ngalula Mubenga invente la technologie « Bi-Level Equalizer », un égaliseur de batteries à Lithium-lon, utilisées pour les voitures électriques et hybrides. Elles permettent d’équilibrer les cellules des batteries et augmente la capacité et longévité des batteries.

Face au manque d’appareils respirateurs en Afrique pendant cette période de COVID-19, elle arrive à réunir en trois semaines une équipe de vingt personnes autour d’un projet de création d’un prototype de ventilateur de sauvetage .Le prototype fonctionnel doit ensuite subir des tests et une certification.

Diro Benoit Wilfried TOE

Source : Stronger

 

Laisser un commentaire