Santé sexuelle et reproductive : Des boites à outils pour un renforcement

La remise des boîtes à outils dans le cadre  du projet « Activité d’amélioration de la performance des politiques et stratégies de DSSR en Afrique de l’ouest et en Afrique australe » a eu lieu, le vendredi 8 novembre 2019, à Ouagadougou. Ce projet vise à renforcer les politiques et stratégies en matière de santé sexuels et reproductifs.
Une cérémonie officielle et symbolique du lancement de la diffusion de boites à outils, a lieu le vendredi 8 novembre 2019, à Ouagadougou. La remise de  ces boites à outils s’inscrit dans le cadre du projet «Activité d’amélioration de la performance des politiques et stratégies de DSSR en Afrique de l’ouest et en Afrique australe », financé par AmplifyChange.
Plusieurs structures membres du Groupe Technique de la Santé de la Reproduction (GT/SR), accompagnateurs, ont pris part à cette cérémonie. Ce projet permettra à des organisations de faire du plaidoyer et mettre en œuvre des activités de renforcement des capacités des coalitions visant à élaborer des politiques et des stratégies droit de santé sexuelle et reproductive (DSSR)  dans quatre pays de  l’Ouest (Mali, Niger, Guinée et Burkina Faso).
La consultante chargée de la diffusion des boites à outils, Emmanuella Toé a présenté les quatre modules de la boite à outils, qui sont entre autres  un module sur les mécanismes d’engagement citoyen pour promouvoir la performance en matière de politiques et de pratiques DSSR, comprendre et appliquer la programmation basée sur les droits dans le secteur DSSR, réseautage et partenariats pour un plaidoyer et un lobbying efficace en matière de DSSR  et la boîte à outils des champions pour la sensibilisation aux DSSR dans les milieux scolaires et extrascolaires.
A la suite de la présentation de la consultante, les participants à la cérémonie ont eu à faire part de leurs préoccupations. Il s’agissait du délai pour rendre compte des actions réalisées après l’obtention des boites à outils et du financement des actions des bénéficiaires des boites à outils était aussi posé.
Diro Benoit Wilfried TOE
(Stagiaire)

Laisser un commentaire