Tunisie : Warda Atig, première femme à la tête de l’Uget

Élue secrétaire générale de l’union générale des étudiants tunisiens (UGET) le 7 mai dernier, Warda Atig devient la première femme à la tête de l’incontournable syndicat tunisien.

À 27 ans, Warda Atig est devenue la première femme à être élue secrétaire générale de l’organe pionnier du syndicalisme estudiantin. Après 67 ans de domination masculine c’est une petite révolution qui vient d’avoir lieu au sein de l’Union générale des étudiants de Tunisie (Uget). « C’est une grande responsabilité que je compte assumer, notamment grâce au bureau exécutif et tous les membres de l’UGET. J’espère que ce sera une occasion pour ouvrir la porte aux femmes à la tête de syndicats et de partis en Tunisie », confie la nouvelle secrétaire générale.

Jeune Afrique

 

Laisser un commentaire