Wanep Burkina : 400 organisations féminines renforcent leur capacités organisationnelles et institutionnelles

Dans le cadre du processus d’appui au renforcement des capacités des femmes et jeunes filles, Wanep Burkina a offert à 400 organisations féminines un plan de coaching et un renforcement de capacités organisationnelles et institutionnelles. Intitulé sous le thème « projet d’appui au renforcement de capacités et du rôle des femmes et jeunes filles dans le processus de transition et de consolidation de la paix », ladite activité s’est tenue du 7 au 8 Mai 2024 à Koudougou.

Wanep Burkina : 400 organisations féminines renforcent leur capacités organisationnelles et institutionnelles 2

En collaboration avec le PNUD, UNFPA, UNCDF avec l’appui financier du fond pour la consolidation et la paix, Wanep Burkina a conçu un projet de renforcement des capacités à la participation des femmes et des jeunes filles aux instances de décision au plan local, national et régional aux processus politiques et de consolidation de la paix.

A travers ce projet, ce sont 400 organisations féminine dont 100 de chaque régions cibles, les Hauts Bassins, le Nord, le Centre Est et le Centre Ouest qui ont renforcé leurs capacités organisationnelles et institutionnelles.

 L’objectif de Cette activité vise à donner des orientations pour le coaching, l’accompagnement et la formation des organisations féminines. Aussi de vulgariser l’Indice de Développement Organisationnel de WANEP (WODI).

Wanep Burkina : 400 organisations féminines renforcent leur capacités organisationnelles et institutionnelles 3
Les participantes au cours de la formation

Ces 48 h de formation ont permis aux bénéficiaires d’identifier les actions prioritaires du plan de renforcement de capacité, d’élaborer un plan de coaching et de renforcement de capacités pour ces organisations.

Rappelons que ce projet couvre 4 régions pour une durée de 3 ans. Il l se penche dans l’optique de renforcer les capacités techniques, organisationnelles/institutionnelles des organisations féminines afin qu’elles jouent pleinement leur rôle d’actrices dans le processus actuelle de transition et de la consolidation de la paix.

MoussoNews

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *