🔮 [ L’Edito du mois de #FĂ©vrier 2023 ] | Saint Valentin : aimer autrement

Nous sommes en plein dans le mois de fĂ©vrier, mois de l’amour, des amoureux, le 14 fĂ©vrier, la Saint Valentin. Pour de nombreux couples, cette fĂȘte est l’occasion de se faire des cadeaux, de s’offrir des fleurs, des soirĂ©es spĂ©ciales, des moments inoubliables 
 pour donc prouver son amour.

Publicités

🔮 [ L’Edito du mois de #FĂ©vrier 2023 ] | Saint Valentin : aimer autrement 2

Comme dans toute activitĂ© humaine, il est important de faire un arrĂȘt, ne serait-ce qu’un jour, pour faire une introspection. Le 14 fĂ©vrier peut constituer cette opportunitĂ© dans les couples, jeunes comme anciens, pour exprimer Ă  sa moitiĂ© tout l’amour qu’on a pour lui (elle), combien il (elle) est prĂ©cieux (se).

Dans la rĂ©alitĂ©, les choses sont toutes autres. Si pour certains, cette fĂȘte renforce les relations, de nombreux couples ont malheureusement volĂ© en Ă©clat parce que ce jour-lĂ , l’autre « ne m’a pas offert un cadeau, n’est pas sorti avec moi 
 Il ne m’aime donc pas ». ConsĂ©quences, de nombreuses personnes sont obligĂ©es de s’efforcer pour faire comme les autres et de contenter l’autre pour paraitre « romantique » pour prouver qu’on l’aime.

Publicités
orange

Pour autant, peut-on rĂ©sumer l’amour Ă  une journĂ©e, Ă  un cadeau, Ă  une sortie 
 ? De toute Ă©vidence, la rĂ©ponse est NON. Parce que l’amour doit s’exprimer tous les jours et se fortifier jour aprĂšs jour, au mĂȘme titre que les cadeaux, les fleurs et autres sorties doivent se multiplier si les moyens le permettent. Bien plus, aimer c’est forger et entretenir avec l’autre un projet de vie. C’est dans ce sens qu’il faut Ɠuvrer Ă  construire une vie, un couple, une relation.

D’oĂč la nĂ©cessitĂ© qu’au-delĂ  du symbole, il faut aimer autrement. Cela revient Ă  aider sa moitiĂ© Ă  s’Ă©panouir Ă©conomiquement et financiĂšrement, Ă  croire en elle, Ă  se sacrifier pour elle (Ă  l’image de Valentin qu’on cĂ©lĂšbre), Ă  soutenir ses projets, Ă  financer ses initiatives, parce qu’il certain qu’un couple s’épanouie encore plus lorsque les deux piliers qui le forment (homme et femme) le sont.

En contribuant Ă  la mise en Ɠuvre rĂ©ussie des projets de la femme, l’homme travaille Ă  son propre Ă©panouissement, Ă  celui de la famille et partant, au dĂ©veloppement Ă©conomique de la sociĂ©tĂ©. C’est dire qu’aimer sa moitiĂ©, c’est de la soutenir dans ses Ă©tudes, sa vie professionnelle, le dĂ©marrage et le dĂ©veloppement de son activitĂ© gĂ©nĂ©ratrice de revenu, afin de lui permettre de contribuer, selon ses capacitĂ©s, aux charges de la famille, aux besoins des enfants, au bonheur du foyer. C’est aussi cela l’amour qui ne saurait donc se rĂ©sumer Ă  la seule journĂ©e de la Saint Valentin.

La RĂ©daction

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *