4 choses à savoir sur les pertes blanches

Les pertes blanches rythment la vie de la femme à partir de la puberté. Voici quatre choses à savoir sur elles.

1-Elles sont normales

Les pertes blanches ou leucorrhées  sont tout à fait normales chez la femme. Elles apparaissent à la puberté et tachent généralement le fond de la culotte. Elles sont le fruit des secrétions du vagin et de l’utérus.

2- Elles peuvent changer

Généralement, plus ou moins abondantes ou épaisses, elles sont inodores, d’aspect transparent ou légèrement laiteux, blanches ou jaunes claires.

Elles peuvent changer de couleur et d’aspect tout au long du cycle menstruel ou lorsqu’intervient une grossesse. Pendant la grossesse, elles ont un enduit blanchâtre, parfois grumeleux et souvent glaireux et sont très fluides.

Elles sont transparentes pendant l’ovulation et s’épaississent avant les règles.

3- Elles nettoient

Les pertes blanches permettent au vagin de se nettoyer et d’évacuer les cellules mortes. Voilà pourquoi il est conseillé de ne pas nettoyer l’intérieur du vagin.

4- Elles signalent une infection

Les pertes blanches sont des alertes qui vous signalent la présence d’infection. Elles changent alors de couleur et d’aspect (très jaunes ou verdâtres, grumeleuses ou mousseuses, malodorantes et  accompagnées de démangeaisons et brûlures). Vous savez ce qu’il vous reste à faire : Appelez un médecin !

La Consolatrice

Laisser un commentaire