Attaques terroristes : geste de solidarité oui, mais….

Marche silencieuse, chaine de lumière, don de sang, don d’argent,…. Tout ça c’est bien et même très bien. C’est louable en ce sens qu’il démontre le patriotisme et la solidarité du peuple burkinabè. Malheureusement ces faits et gestes ne touchent pas le cœur de ces terroristes. Ils n’en ont que cure. Ces faits et gestes ne vont jamais ramener à la vie les innocents tombés sous les balles meurtrières de ces gens sans foi, ni crainte. Ces faits et gestes ne les stopperont pas dans leur sale besogne. Le mieux est donc, en plus de ces actes d guérison, de réfléchir à d’autres actions de prévention, surtout. Comme la sensibilisation et la bonne gouvernance.

Il faudra sensibiliser au mieux les citoyens à l’esprit de dénonciation de tout acte et geste suspects (selon des témoignages, ce dimanche des gens avaient trouvé suspects les agissements de deux individus avant le tragique fait du 13 août). Il faudra aussi renforcer les moyens de lutte des forces de défense et de sécurité. Les dons d’argent supposent que les moyens ne manquent pas.

Pourquoi ne pas aider l’Etat à davantage équiper en matériels les agents de sécurité et augmenter les effectifs ? En effet, lundi, juste avant l’assaut, des agents de la gendarmerie ont poussé leur véhicule de service qui refusait de démarrer. Il faudra aussi s’unir. La vraie union non entachée d’hypocrisie et de profit.

Bassératou KINDO

Laisser un commentaire