CAN2023 : Collants ou Culottes blessées, le dress code des filles ?

La Coupe d’Afrique des Nations bat son plein en Côte d’Ivoire. Les culottes blessés et collants aussi. Des jeunes filles semblent imposer un dress code avec le port des collants noirs, blancs, jaunes ou oranges et le maillot des équipes.

Si c’est un collant noir, jaune, orange ou blanc, montrant toute la forme des postérieurs des filles, c’est une culotte en ‘’jean blessé’’, ou encore une sou-fesse que de jeunes filles s’amusent à porter avec le maillot de leur pays.

Des Burkinabè, des Camerounaises, des Ivoiriennes, des Cap-verdiennes, des Tunisiennes, etc.., elles semblent imposer ce dress code pour, sans doute soutenir à leur façon, les 11 de leur pays.

Lire aussi : https://www.moussonews.com/can2023-les-cliches-d-arlette-laetitia-qui-valorisent-le-burkina/

CAN2023 : Collants ou Culottes blessées, le dress code des filles ? 2
Image illustrative

Sur les réseaux sociaux, ces photos sont publiées et commentées par nombre d’internautes qui apprécient où qui déplorent. Toutefois, cet habillement, ou dress code, même s’il semble être la mode ces temps-ci, est tout de même inquiétant.

Lire aussi : https://www.moussonews.com/can-2023-can-des-influenceuses/

En effet, les collants ou sous-fesse laissent entrevoir ou dessinent clairement certaines parties intimes des filles et qui peuvent être provocateur.

Les portent-elles uniquement pour des poses photos ou se rendent-elles avec dans les différents stades ? Le collant ou culotte semble être un ‘’mot de passe’’ pour des filles influentes ou actives sur les médias sociaux. Quel en est l’objectif ? La question reste posée.

Mireille Sandrine Bado/MoussoNews

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *