L’amour à l’envers: quand les femmes prennent l’initiative de déclarer leur flamme

Dans une société où les codes amoureux évoluent, de plus en plus de femmes osent déclarer leur flamme aux hommes. Des témoignages et des conseils montrent que même si l’issu peut être incertaine, l’initiative féminine en matière de séduction n’est pas sans mérite.

AMA (nom d’emprunt), une jeune femme, raconte son expérience où elle a décidé d’avouer ses sentiments à son coup de cœur rencontré lors d’une formation après avoir longtemps espéré un signe de sa part.

Elle a passé des mois à échanger des messages et à se rapprocher de son coup de cœur sur leurs intérêts communs, avant de prendre son courage à deux mains. AMA lui a envoyé un message pour lui confesser son amour, espérant un retour positif. Cependant, la réponse ne fut pas celle attendue : le jeune homme lui a révélé être déjà en couple. 

Malgré la déception, AMA ne regrette pas son geste, car cela lui a permis de clarifier ses sentiments. « On perd du temps avec des ‘‘et si’’, énormément de temps et de l’énergie. Tu te tortures avec des ‘‘est-ce qu’il m’aime ? est-ce que je suis son genre de fille ? peut-être qu’il m’aime’’… L’espoir ça tue » confie-t-elle, encourageant d’autres femmes à se lancer et à ne pas rester dans l’incertitude.

Lire aussi : https://www.moussonews.com/lauto-sabotage-dans-les-relations-romantiques-des-conseils-de-dr-niaone/

D’autres témoignages abondent dans ce sens. Issaka Ouédraogo, par exemple, a été abordé par une fille qu’il encadrait. « Un beau jour elle m’a avouée qu’elle pensait beaucoup à moi. Je l’ai écoutée et elle m’a proposé de sortir avec elle. J’ai accepté mais seulement il y’avait un problème de parenté entre nous. Une année et demie après, nous avons rompu », confie-t-il.

Bien que leur relation n’ait pas duré, il ne voit aucun inconvénient à ce qu’une femme prenne l’initiative à condition qu’elle soit sûre de ses sentiments pour éviter d’être manipulée. Pour cela « Il faut observer sa cible, observer ses faits et gestes. Il y a des signes qui ne mentent pas », conseille-t-il.

Arthur Ouédraogo souligne dans le même sens que Issaka, qu’un homme intéressé prendra toujours des nouvelles de la fille, ne manquera pas d’occasion pour lui faire des compliments et appréciera sa compagnie. « Il sera attentionné, gentil et fera des efforts pour rester en contact avec ladite fille», ajoute Arthur.

Quant à RS (nom d’emprunt), un jeune homme également interrogé, il affirme que « C’est courageux de leur part et c’est chic. Ça fait du bien de se sentir courtisé, ça augmente notre confiance et notre estime de soi ».

Toutefois, Harouna Linglingué conseille aux femmes de procéder avec délicatesse, en guidant la conversation vers des terrains propices aux confidences.

« Une fille peut faire le premier pas, mais avec la manière. Il faut amener le garçon sur certains terrains de discussion, lui faire des avances subtiles »

Harouna Linglingué

Cependant, certaines femmes, comme une anonyme interrogée, trouvent l’idée intimidante et estiment que ce rôle devrait revenir aux hommes. «Je n’oserai jamais draguer un homme. Si je lui plais, il va venir me faire la cour. Et puis c’est aux hommes de le faire », dit-elle. Néanmoins, elle admire celles qui osent franchir le pas, les trouvant courageuses et sûres d’elles.

Lire aussi : https://www.moussonews.com/chine-une-intelligence-artificielle-concue-pour-les-jeunes-en-manque-damour/

Oser déclarer sa flamme, pour une femme, relève d’un acte de courage et de sincérité. Les témoignages montrent qu’il n’y a pas de honte à exprimer ses sentiments, même si le résultat n’est pas toujours celui escompté. L’important est de savoir ce que l’on veut et de ne pas craindre de prendre des risques pour avancer dans sa vie amoureuse. Comme le dit AMA, L’espoir ça tue, mais le courage de dire les choses telles qu’elles sont, permet d’économiser du temps et de l’énergie pour aller de l’avant.

Peut-être est-il temps pour plus de femmes de briser les conventions et de prendre les rênes de leur destin amoureux.

Asmine Zerbo (Stagiaire) MoussoNews

Loading

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *