Limata Savadogo : Le « porc au four » à la saveur féminine

Elles sont nombreuses, de nos jours, les femmes qui embrassent le chemin des métiers traditionnellement attribués aux hommes. Mousso News dans sa quête de ces femmes qui sortent de l’ordinaire, a rencontré une des plus battantes.

Née d’une famille de boucher, Limata  SAVADOGO fait partie des femmes qui sortent de l’ordinaire. Agée environ d’une quarantaine d’années, dame SAVADOGO est vendeuse  de viande de porc dans le quartier Kodeni de Bobo.

La quadragénaire s’est installée à son propre compte près d’un cabaret. Cela fait  10 ans qu’elle s’exerce à ce métier. Avec la viande de porc faite au râbilé (levure traditionnelle), Limata ne manque pas d’éloges de la part de  ses clients et clientes.

A la question de savoir si ce métier nourrit son homme, elle répond par l’affirmative. Mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt. Le manque de moyens, l’absence de main d’ouvre et bien d’autres difficultés sont autant d’entraves à son activité. Par conséquent, elle indique ne pas faire la difficile si elle bénéficiait d’un quelconque soutien.

Sébastien Pooda

Laisser un commentaire