Littérature : Rompre le silence de l’amour tyrannique

De nos jours la vie de couple est devenue un ‘’sauve qui peut’’. De nombreuses familles et foyers vivent un amour tyrannique dans le silence. C’est cette situation que veut combattre Kadi DRAME dans un ouvrage intitulé «Rompre le silence». Elle a présenté l’ouvrage aux hommes de média le mardi 25 septembre 2018 dernier au CENASA. Dans l’ouvrage Kadi DRAME dépeint les conditions de vie de couple dans le monde silence.

« Rompre le silence », c’est cet ouvrage d’une centaine de page que Kadi DRAME a présenté ce mardi 25 septembre 2018 aux hommes de média. À l’entame, dame DRAME justifie le choix du titre son livre.

Pour elle, il existe plusieurs familles et foyers qui vivent l’amour tyrannique. Tant chez la femme que chez l’homme, ils sont victimes de certains maux qu’ils refusent d’en parler. Cette situation crée d’énormes conséquences dans la vie du couple notamment chez les femmes et les enfants.

C’est en cela que l’auteur interpelle les couples notamment les femmes à parler de leurs souffrances dans une « situation de non violente » ou se faire aider par les psychologues ou encore des médiateurs sociaux.

Les thématiques

Dans son ouvrage, Kadi DRAME a abordé plusieurs thématiques. Il s’agit entre autres de l’éducation parentale (de nos jours les parents ont démissionné de l’éducation des enfants), la religion islamique à laquelle les femmes sont aliénées aujourd’hui), les violences conjugales, l’évolution de la vie de couple, la rumeur qui fait que l’un ou l’autre membre se replie sur soi et la démocratie.

Pour elle, la femme doit pouvoir continuer de vivre la démocratie familiale dans son foyer. Cependant, cela n’est pas le cas car elle subit toutes les injustices et opprobres sociales de part de son mari et sa belle-famille.

Elle invite donc les femmes à sortir de leur silence et à se battre pour leur autonomisation et l’amélioration de leurs conditions de vie.

Sie Sébastien POUDA

Une pensée sur “Littérature : Rompre le silence de l’amour tyrannique

Laisser un commentaire