Lutte contre l’excision: MamySor veut offrir une chirurgie réparatrice aux femmes excisées


MAMYSOR est une jeune startup, crée en 2014. Elle est spécialisée dans la confection de  prêt à porter africain par des créations de tenues vestimentaires et accessoires de mode. Elle est aussi engagée pour la cause des personnes vulnérables qu’elle aide avec des levées de fonds l’évènement comme : -MamySor Fashion for a cause- Après une édition réussie en 2016 soldée par le soutien aux femmes et mineurs incarcérés à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou, cette année la cause est d’offrir une chirurgie réparatrice aux femmes excisées. Il aura lieu, le 29 décembre prochain à Ouagadougou.

Redonner confiance et goût à la vie aux femmes excisées, c’est l’objectif que se donne l’évènement MamySor Fashion for cause édition 2017. « Le mal suscité par l’excision n’est pas que physique, mais ébranle l’estime de soi et l’envie de vivre pour certaines femmes. Nous essayerons au cours de cette soirée qui alliera mode et bonnes Œuvres, d’apporter un sourire et un regain de confiance à ces femmes en mettant toute la lumière sur cette cause » explique Mariam Soré alias MamySor. Au Burkina beaucoup d’efforts sont consenties dans le cadre de la lutte contre l’excision, mais le phénomène persiste en témoigne les évènements d’aout à Kaya dans le Centre-Nord du pays. Pour Mariam Soré alias MamySor il faut, en outre, renforcer les actions pour la réparation des séquelles causées par les mutilations génitales féminines. C’est pourquoi, poursuit-elle ‘’Nous avons donc penser à allier une soirée mode à cette cause importante en procédant à une collecte de fonds avant et pendant la cérémonie afin de réparer le maximum de femme et leur redonner ainsi gout à la vie’’.

Il est prévu un défilé de mode avec des stylistes internationaux et nationaux, des prestations d’artistes et humoriste, des projections ou témoignages de cas, et la collecte de fonds. Et pour la réussite de l’évènement d’éminents acteurs de la lutte contre les MGF  comme Mariam Lamizana et le Pr Akotionga y seront associés.

MamySor a à son actif plusieurs défilés de modes organisés au plan national  sous régional et international.  La styliste valorise le pagne Faso Danfani et n’hésite pas à participer à tout événement de promotion de la culture burkinabè. Elle a à ce titre pris part à la NUIT DU FASO DANFANI à PARIS en juin 2016 entre autres et habille des nationaux  qu’internationaux en valorisant le pagne tissé.

Bassératou KINDO

Une pensée sur “Lutte contre l’excision: MamySor veut offrir une chirurgie réparatrice aux femmes excisées

  • 30 novembre 2017 à 12 h 47 min
    Permalink

    Merci à Mousso News pour la valorisation des actions menées par les femmes .merci pour cet article et bon vent .

    Répondre

Laisser un commentaire