Mafarma Sanogo : celle qui veille sur les chiffres de la Covid-19 au Burkina

L’opinion burkinabè est quotidiennement informée de l’évolution des cas des contaminations de la covid-19 grâce au Service d’information du gouvernement. (SIG) A la tête de cette institution, une femme- Mafarma Sanogo-. Journaliste de profession, Mafarma Sanogo a été la directrice de la radiodiffusion du Burkina et présidente de l’association des professionnelles africaines de la communication (APAC). Celle qui se prédestinait avocate ne regrette pas d’avoir ‘’épousé’’ le micro. Le 13 janvier 2020, à son installation de nouvelle coordinatrice du SIG, Mme Sanogo mesurait déjà tout le défi à relever.

Le défi de la pandémie de coronavirus en un. De la gestion de l’épidémie à la  riposte en passant à la stratégie de communication sur les mesures barrières, l’ancienne directrice de la radio nationale du Burkina n’est pas restée en marche.

Son mandat, elle l’avait placé sous le signe de la performance continue et compte sur le soutien de sa hiérarchie et l’ensemble de ses collaborateurs pour réussir sa mission à la tête du SIG.

Bassératou K. 

Laisser un commentaire