Planification urbaine : Vers une proposition d’un meilleur modèle d’organisation territoriale décentralisée

Le maire de Ouagadougou Armand Roland Pierre Beouindé et ses collègues des communes voisines ont ouvert, jeudi 26 septembre, les travaux du séminaire international de la planification urbaine. Pendant deux jours à Loumbila les participants réfléchiront à un meilleur modèle d’organisation du territoire urbaine.

Les travaux du séminaire international de la planification urbaine réunis l’ensemble des maires des communes voisines de Ouagadougou et des cadres du ministère de l’Administration territoriale et d’autres acteurs impliqués. Il s’agit pendant 48h d’engager la réflexion de la mise en place de l’intercommunalité. Une nouvelle entité territoriale qui permettra selon le maire de Ouagadougou de promouvoir le vivre ensemble et le bien-être des populations à travers le portage de projets intercommunaux.

Première du genre au Burkina, cette rencontre, indique M. Beouindé appelle un débat sur la gouvernance par l’intercommunalité en général et dans le Grand Ouaga en particulière avec un focus sur ses enjeux et ses perspectives.

Pour le maire de Ouagadougou, problématique à résoudre reste cette préoccupation principale pour la Commune comme pour les grandes cités qui ambitionne de réaliser des projets structurants pour leur aire métropolitaine. Il s’agira donc pour les séminaristes de proposer le meilleur modèle d’organisation territoriale décentralisée pour la métropole.

Les différents acteurs ont salué la vision du maire de la capitale burkinabè pour cette initiative qui sera un cadre par excellence pour répondre aux défis qui se posent au grand Ouaga en matière d’aménagement du territoire, de développement urbain ou de redynamisation des communes voisines. Ils ont également réaffirmé leur plein engagement à être de véritables acteurs pour la mise en place d’ une intercommunalité dans le grand Ouaga.

Laisser un commentaire