Protocole de Maputo sur les droits des femmes en Afrique : Marshall Ilboudo à Addis Abeba

Madame la ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la femme, Laurence Ilboudo Marshall préside la consultation de haut niveau sur l’accélération de la domestication et de l’implantation du protocole Maputo. À cette occasion, la ministre burkinabè occupe le poste de vice-présidente du comité technique spécialisé sur le genre et l’autonomisation des femmes.

En rappel, le 11 juillet 2003, lors du sommet de l’Union Africaine à Maputo en Mozambique, 53 États membres ont adopté un protocole relatif aux droits de la femme en Afrique.

C’est un instrument sous régional de 31 articles, considéré comme étant le premier instrument législatif visant à protéger la femme africaine de toutes les formes de discrimination.

Laisser un commentaire