Burkina: Une députée communie avec des  »détenues’

Elle a choisie autrement de fêter son premier jour de l’an 2019, en partageant un repas communautaire aux personnes présentant des conflits avec la loi. Mamata Tiendrébeogo, députée à l’Assemblée nationale a communié, ce mercredi 1 janvier avec les dites personnes à travers un don de kits de repas et de boissons.

 »J’ai choisi d’être solidaire avec les autres et d’une manière particulière.
En effet, j’ai offert une 100 centaine de kits de repas et de boisson à des personnes présentant des indices de conflits avec la loi, dont la culpabilité n’est pas encore établie par les autorités judiciaires mais que la privation de liberté est nécessaire pour les besoins de la manifestation de la vérité. Vous l’aurez compris, il s’agit de personnes en garde à vue. Elles sont peut-être coupables de crimes ou innocentes. Elles ne sont pas moins des jeunes, des pères et des mères de famille, loin de leurs proches pour entamer 2019 avec toute la chaleur familiale, du fait de leur arrestation. Pire, nombre d’entre ces gens ne pensaient pas avoir un repas chaud aujourd’hui.
Mon geste n’est pas isolé ni exclusif. Il est tout simplement l’expression d’un cœur fraternel à l’endroit de quelques âmes en détresse. Mais après tout, bravo aux FDS qui s’occupent bien de ces personnes, bravo à la justice de mon pays, bravo à toutes ces bonnes volontés qui ont pensé également à eux et à nos autres frères et sœurs qui sont en prison où qui vivent des situations inconfortables
Fasse Dieu que l’année 2019 soit meilleure en tout au profit de chacun de nous » a-t-elle écrit sur son profil Facebook.

 

Mousso News

Laisser un commentaire